guadeloupe
info locale

Opération escargot, rassemblements, établissements scolaires fermés, les enseignants sont toujours mobilisés.

éducation
manif enseignants
Nouvelle mobilisation très suivie des enseignants ce matin à l’appel des syndicats. Ils étaient encore plusieurs centaines de professeurs à se mobiliser devant le rectorat pour demander le retrait du projet de reforme des retraites proposé par le gouvernement. 
Réforme des retraites, suppressions de postes, les enseignants maintiennent la mobilisation. Ils ont été rejoints en milieu de matinée par plusieurs centaines de lycéens en colère venus de la quasi totalité des lycées de Guadeloupe. Partis de Baimbridge ils ont rallié le rectorat. Des lycéens inquiets pour leur avenir en particulier ceux qui passent le bac cette année.

On écoute Estramar Fanor la représentante des élèves de terminale interrogée par Pascal Pétrine.

Estramar Fanor


Parallèlement, l’intersyndicale SPEG-UNSA organisait une opération escargot entre le vélodrome et le rectorat pour protester contre le manque de moyens humains dans les collèges et lycées. L’académie est en effet en passe de perdre 72 postes d’ici la rentrée prochaine, d'où leur colère. Ils s’opposent également au projet de reforme des retraites. Selon le rectorat, aujourd'hui 85% des lycées et collèges et 50% des écoles étaient fermés en raison de la grève. 99% des lycées et collèges et 77% des écoles selon les syndicats.

Un manifestation réussie selon Gustave Byram le secrétaire général de l’UNSA, une centaine de véhicules ont perturbé la circulation avant de prendre la direction de Dothémare. 

On écoute Gustave Byram :

Gustave Byram

Publicité