Ordre des avocats : le Bâton est passé des mains de Me Charles Nicolas à celles de Me Tania Bangou

justice
Tania Bangou élue Bâtonnier
Maître Tania Bangou, bâtonnier de l'ordre des avocats de la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy pour 2021-2022 ©Bruno Pansiot-Villon
La cérémonie de passation de bâton, entre Me Charles J. Nicolas et le nouveau bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, Tania Bangou, s'est tenue, ce samedi matin, au Mémorial Acte.
Covid-19 oblige, c'est devant un parterre restreint de convives que s'est tenue, dans la matinée de ce samedi 12 décembre 2020, au Mémorial Acte, la "Cérémonie de passation du Bâton", entre le bâtonnier en exercice Charles J. Nicolas et Madame le nouveau bâtonnier Tania Bangou et le vice-bâtonnier Josselin Troupé.

Les noms et les visages de la nouvelle équipe qui représentera les avocats de Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy étaient déjà connus, puisque Tania Bangou et Josselin Troupé ont été élus le samedi 27 juin 2020.
Ils assumeront officiellement leurs nouvelles responsabilités, à compter du 1er janvier prochain, pour les deux prochaines années.

Une passation, entre confrères qui s'apprécient et, donc, qui s'est faites avec le sourire. D'où le petit mot prononcé par le sortant à son successeur, en guise d'avertissement, quant à la tâche qui l'attend :

Un bâton léger, léger. Mais qui va, à partir du 1er janvier, peser, peser, peser. Mais un bâton que tu pourras fièrement mettre sur ton bureau, dans la salle appropriée du conseil de l'Ordre, pour rappeler les valeurs qui sont les nôtres.

Me Charles Nicolas à Me Tania Bangou - 12/12/2020

Parmi les priorités de Me Tania Bangou : la formation de ses pairs arrivant dans le métier. L'avocate aura aussi à accompagner la profession au sortir de l'inédite crise sanitaire qui a entaché 2020, considérablement perturbé les activités judiciaires et impacté ceux qui exercent en libéral. 

En plus des avocats, magistrats et journalistes, les membres du groupe Akiyo étaient présents, aujourd'hui, dont le chanteur emblématique, Fanswa Ladrezeau, qui a entonné une chanson en hommage aux défenseurs Guadeloupéens.