Les ouvriers de la banane mobilisés à la Région avant de se rendre aux Prud'hommes

agriculture
Probablement un coup de semonce des ouvriers de la banane qui, cet après-midi, seront au tribunal des Prud'hommes pour soutenir l'un des leurs face au gérant de la Plantation Bois Debout dans une affaire de licenciement pour faute grave.
Mais ce baroud d'honneur est aussi révélateur des craintes qui traversent en ce moment la profession face à l'absence de perspectives qui la mine et aux menaces de licenciements qui planent dans le secteur. Les meilleures prospectives ne prévoient pas le retour au quota attribué à la Guadeloupe avant 2020. D'ici là, la profession pourraient traverser une période très difficile et l'action des ouvriers aujourd'hui à la Région est donc plus que symbolique;  elle est, en quelque sorte, une sonnette l'arme sur l'état de la profession.