publicité

Le pan d'un immeuble du centre de Pointe-à-Pitre s'effondre sur le trottoir

Grosse frayeur pour les habitants et passants circulant à l'angle des rues Schoelcher et Delgrès, ce jeudi, vers 5 heures du matin. Un pan d'un immeuble s'est effondré sur le trottoir, sans faire heureusement de victimes. Il y a deux mois, le balcon de cette même maison était tombé. 

© Jean-Marie Mavounzy
© Jean-Marie Mavounzy
  • La 1ère Guadeloupe
  • Publié le
Ce mercredi soir, un pan entier d'une construction à étages située à Pointe-à-Pitre s'est effondrée sur le trottoir, et en partie sur la chaussée. 
Il y a quelques semaines, le balcon de cette même maison avait chuté. Obligeant la municipalité à prendre un arrêté de démolition, afin de procéder à la démolition du bâtiment, en question.

La municipalité a choisi de démolir 

Les bâtiments vétustes, inhabités et squattés de Pointe-à-Pitre, les médias en parlent régulièrement. Ce matin, cette problématique s'est rappelé "au bon souvenir" des habitants du coin, mais également de la municipalité. L'effondrement de ce mur aurait pu être plus grave. La ville souhaite aujourd'hui voir ce bâtiment démoli. 
Ce matin, la circulation a été neutralisée, autour du bâtiment afin de sécuriser les lieux. 
Il y a deux mois, le balcon de l'habitation avait lui aussi atterri sur le trottoir, obligeant la mairie à prendre des mesures pour la sécurité des passants. A l'époque, Jacques Bangou avait affirmé avoir déjà contacté les héritiers du propriétaire afin qu'ils prennent en charge la réparation ou la démolition de la maison.
Sans nouvelles, la municipalité a donc choisi d'accélérer la procédure de démolition.  
Jacky Léogane, adjoint au maire de Pointe-à-Pitre en charge de la sécurité


Sur le même thème

  • sécurité

    Un nouveau commissariat de police pour Basse Terre

    Le ministère de l'Intérieur l'a annoncé hier : Plus de 8 millions d’euros vont être consacrés à la rénovation et aux mises aux normes parasismiques de l’ancienne caserne de Gendarmerie du Champ D’Arbaud pour abriter le nouveau commissariat de police de Basse Terre

  • sécurité

    Sans trop de mal, nous sommes entrés en 2018

    Nuit de la Saint Sylvestre plutôt calme. Entre 5 interventions des pompiers pour des accidents de la circulation sans gravité et une rixe qui aurait pu mal tourner au Gosier, l'entrée dans la nouvelle année se fait plutôt en douceur. Mais la prudence reste de mise

  • sécurité

    La délinquance baisse au 1er semestre 2017

    Le préfet de Guadeloupe et le procureur général ont présenté un premier bilan des actions menées en matière de sécurité, sur les 12 derniers mois. Les derniers chiffres sont plutôt encourageants. Les atteintes aux biens, par exemple, baissent de façon significative.

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play