guadeloupe
info locale

Pas de licenciements secs dans le dossier de la création d’un syndicat unique de l’eau.

consommation
EPCI EAU
Hier la présidente du Conseil Départemental, Josette Borel Lincertin avec les différentes collectivités et établissements publics concernés par ce dossier l'ont affirmé face aux quatre syndicats de salariés du SIAEAG qu'ils ont reçus.
 
Les quatre organisations syndicales du SIAEAG,  l’UNSA, l’UGTG, la CGTG et la CFE CGT avaient souhaité exprimer leur inquiétude quant à leur avenir professionnel, suite au courrier du Préfet envisageant clairement la dissolution du SIAEAG en vue de la création de la structure unique de gestion de l’eau.
©guadeloupe
A l’issue d’une rencontre qui aura duré 2 h 30 a la résidence départementale du Gosier, Josette Borel Lincertin et l’ensemble des EPCI ont tenus à affirmer leur profond désaccord avec les principes énoncés par le préfet.

Josette Borel Lincertin Pdte du Département

Dans la délibération prise à l’issue de cette réunion, les élus ont acté que les organisations syndicales et les associations des usagers de l’eau seraient associés au débats dès la prochaine CTAP.
Et dans ce dossier, Gabriel Louis Carabin, la présidente de la communauté d'agglomération du Nord Grande Terre, a reçu le personnel de RéNoC : elle a exprimé sa position en faveur "d'un transfert des personnels de RéNoC d'opérateur à opérateur, dans leur intérêt. »
Publicité