Le pense-bête des bons gestes et attitudes, face au Coronavirus

coronavirus
Les gestes qui sauvent
Après plusieurs jours de crise du coronavirus et de confinement, certains ont encore du mal à intégrer tous les gestes qui sauvent. Quelques conseils sont rassemblés ici, pour permettre à chacun de s'y conformer.

Les gestes barrières


Quels sont les gestes à adopter pour se protéger et limiter les risques de contamination ?
Il y en a quatre, à adopter chez soi ou si vous devez sortir, malgré le confinement :
  • Se laver régulièrement les mains (avec du savon et, à défaut, une solution hydro-alcoolique)
  • Tousser dans son coude
  • Utiliser un mouchoir à usage unique
  • Et, si vous êtes malade : porter un masque jetable
Les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé sont claires : le plus important est de se laver les mains, d'éviter de se toucher le visage et de garder ses distances.
 

Un test en ligne pour vous aider à détecter la maladie


Vous pensez avoir été exposé au Coronavirus COVID-19 et avez des symptômes ?
Plusieurs médecins spécialistes ont mis au point un questionnaire. Son objectif principal est d'orienter au mieux les patients, pour éviter la saturation du "15" (numéro d'appel du SAMU).
Pour faire le test, cliquez ici


Porter un masque et des gants n'est pas (forcément) une bonne idée


Les masques sont réservés, en priorité, aux soignants et aux malades. En dehors de ces deux cas de figure. Vous pouvez en porter 
  • si vous toussez ou éternuez, pour ne pas contaminer les autres ;
  • si vous vous occupez d'une personne présumée infectée par le coronavirus, pour vous protéger.
Face à la propagation du coronavirus, masques et gants sont presque devenus tendance, "juste au cas où". Mais les experts le disent : pour la population générale, porter un masque et des gants n'est pas forcément efficace et peut même favoriser la contamination. Ceux qui portent des gants, par exemple pour faire des courses, se sentant rassurés, touchent à tout et peuvent semer le virus. 
Pour le directeur général de la Santé, Jérôme SALOMON :

Le port de masque dans la rue est totalement inutile pour toute personne non contaminée.


Si vous faîtes partie de ceux qui doivent porter des masques, mais que vous n'en avez pas, le CHU de Grenoble a réalisé un tutoriel pour fabriquer des masques en cas de "pénurie extrême" : cliquez ici, pour fabriquer ses propres masques de soin.

Quant au bon usage des gants, c'est une question de Laïny de Baie-Mahault, qui a été posée au Docteur Florine BADE, médecin généraliste :


Les déplacements autorisés 


Seuls les déplacements impératifs sont autorisés, si vous avez une attestation. Faute de justificatif, vous risquez une amende salée (voir article en lien ci-dessous). Les sorties autorisées sont pour : 
  • Faire des courses alimentaires
  • Se soigner
  • Se rendre au travail, si vous pratiquez un métier d’importance vitale, ou que vous ne pouvez pas télétravailler
  • Faire du sport et se promener seul
  • Venir en aide à une personne fragile
  • Autres motifs de déplacements jugés impératif 
A lire : "Amendes COVID 19 : le gouvernement corse l’addition"
 

Comment et où télécharger l'attestation dérogatoire pour sortir de chez soi ?


Carte d'identité, carte professionnelle, certificat d’employeur, ou déclaration sur l’honneur sont des documents que vous devez présenter, lors d'un contrôle.
L'attestation de déplacement dérogatoire est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur.


Mais vous avez aussi des précautions à prendre pour rentrer chez vous sans contaminer vos proches


Voilà un document précieux, pour savoir précisement comment vous comporter, lorsque vous rentrez chez vous : cliquez ici.

Maintenant, prenez bien soin de vous... et restez chez vous (sauf cas de force majeure) !

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live