guadeloupe
info locale

Le plan urgence eau pour la Guadeloupe : de la parole aux actes

eau potable
Alimentation en eau : Les solution Bis
©O Duflo
Elus et autorités se sont retrouvés hier en préfecture afin de faire le point sur les interventions dans le cadre du plan d’urgence eau. Avec une première conclusion partagée par tous : le plan d’urgence eau avance.
 
une nouvelle réunion d’étape de réalisation du plan d’urgence de l’eau s’est tenue en préfecture hier après-midi.
Les travaux s’engagent, la Région et le département ont déterminé, chacun, les premiers dossiers.
Si certaines communautés d’agglomération ont déjà pris le dossier a bras le corps, il reste certaines qui n’ont pour le moment pas encore engagé leur quotte-part. Dans ce dossier de l’eau les collectivités dites majeures sont en première ligne. Le Département et la Région ont adopté des positions lors de leur commission permanente respective. Des dossiers sont engagés. et des appels d’offres vont être lancés. Enfin, rappelons que les EPCI ont promis d’investir 5 millions d’euros pour ce plan d’urgence. Les choses sont visiblement prises à bras le corps.
 
©guadeloupe
Ce manque d'eau au quotidien fait partie de la vie ordinaire de nombreux Guadeloupéens qui sont obligés de rechercher en permanence des solutions palliatives. L'exemple de ces habitants de Fond Cacao et Routhiers, dans les hauteurs de Capesterre Belle Eau
©guadeloupe
Publicité