publicité

Les policiers de Basse-Terre veulent des véhicules en bon état pour travailler

Une revendication un peu insolite et pourtant bien réelle, celle des fonctionnaires de police de Basse-Terre. Chargés de la sécurité des citoyens, ils sont tous les jours confrontés au manque de moyens et particulièrement, au manque de véhicules pour assumer leur mission

© L. Gaydu
© L. Gaydu
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'histoire pourrait faire sourire si il n'y avait pas derrière les faits dénoncés un enjeu de taille : La sécurité des biens et des personnes dans la ville de Basse-Terre. Les faits justement : Les syndicats de police sont montés au créneau pour demander à ce que les équipes de police du Chef-lieu soient dotées de véhicules adaptés aux nécessités du service et surtout, en bon état de marche.
Ayant déjà à faire contre mauvaise fortune bon coeur dans leurs locaux du Centre ville basse-terrien, ils n'ont en ce moment aucun véhicule en état de fonctionnement et ont recours à la location pour se déplacer lors de leurs interventions.
Même la solution du garage commun avec la gendarmerie ne les satisfait pas puisque la maintenance des véhicules n'est pas assurée et les pannes durent longtemps. 
Aujourd'hui, ils expriment publiquement leur ras-le bol.
PATRICE ABDALAH SGP POLICE
Des propos que la direction de la Sécurité Publique relativise en rappelant qu'ils sont prononcés dans un contexte d'élections professionnelles à venir
ISABELLE TOMATIS DIRECTRICE DPTLE DE LA SECURITE PUBLIQUE




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play