publicité

La pollution de l'air atteint le niveau rouge pour toute l'Archipel guadeloupéen

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
Ce dimanche 1er septembre 2019, la concentration en particules fines PM10 dans l’air dépassent les 50 μg/m3 en moyenne sur 24h. Après deux jours consécutifs de dépassement des seuils réglementaires et face à ce constat, la préfecture a décidé de déclencher la procédure d’alerte "Niveau rouge".
Cette pollution est principalement liée au passage des brumes de sables sur l’archipel guadeloupéen.
Le risque de dépassement est particulièrement  élevé pour les prochaines 24 heures.

De ce fait, il est recommandé aux catégories de la population particulièrement vulnérables (femmes enceintes, nourrissons, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, asthmatiques) d'éviter les déplacements routiers aux périodes de pointe.
Pour les personnes sensibles (personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou s’accroissent lors des pics) :
• adapter ou suspendre l'activité physique en fonction de la gêne ressentie ;
• suivre les prescriptions médicales ;
• ne pas hésiter à consulter un médecin en cas d'aggravation de l'état de santé.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play