publicité

Le prêtre Frantz Antile à nouveau aux prises avec l'évêché

Après de longues années de conflit avec l'ancien évêque de la Guadeloupe Mgr Ernest Cabot, Le prêtre Frantz Antile est en conflit avec l'actuel évêque Jean-Yves Riocreux. Cette fois encore il refuse la mutation qui lui est proposée.

  • FJO avec R. Senneville et Ph. Hernando
  • Publié le , mis à jour le
Le diocèse de Guadeloupe est à nouveau marqué par un conflit entre l'évêque et l'un de ses prêtres. Son nom est d'ailleurs connu en Guadeloupe. Durant les dernières années de l'épiscopat d'Ernest Cabot, Frantz Antile s'était illustré dans un mouvement de rébellion contre l'évêque. A l'époque, curé de Vieux-Habitants, il lui avait été proposé de partir pour faire des études afin de compléter sa formation de prêtre. Mais il avait refusé cette proposition, exigeant de demeurer curé de la paroisse Saint Joseph de Vieux-Habitants et rejetant toute autre proposition. La guerre de tranchée durera plusieurs années. A la nomination d'un nouveau curé, le prêtre récalcitrant s'était alors retiré dans une chapelle de la commune habissoise où il continuait de célébrer malgré les injonctions de l'évêque.
Avec l'arrivée du nouvel évêque en 2012, Frantz Antile va progressivement sortir de sa marginalisation. Jean-Yves Riocreux le reçoit et s'entend avec lui pour sa réintroduction au sein du prebytérium de la Guadeloupe. Il est dans un premier temps rattaché aux paroisses de Basse-Terre avant d'être affecté à la paroisse Saint Charles Boromée de Gourbeyre. Et c'est cette paroisse qu'il refuse de quitter, invoquant des règles canoniques pour justifier sa position.
VOIR 
FRANTZ ANTILE PRETRE
Présent ce dimanche matin à l'église du Raizet aux Abymes, l'évêque de Guadeloupe a choisi de ne pas répondre aux questions qui lui étaient posées sur ce sujet, préférant laissé la parole à Thierry Saint Clair, le curé qu'il venait d'installer dans cette paroisse du Raizet, qui plus est, l'un des prédécesseurs de Frantz Antile à Gourbeyre. Il est aussi membre du Conseil épiscopal de l'évêque
THIERRY SAINT CLAIR CURE DU RAIZET

A Gourbeyre, la plupart des paroissiens a une vision simple des choses et ils aimeraient bien que cela aussi soit entendu. Certains sont allés jusqu'à publier des tracts pour inviter leur ancien curé à respecter la décision de l'évêque :
VOIR : 

SUZETTE JEAN LOUIS PAROISSIENNE DE GOURBEYRE
MARYSE PAROISSIENNE ET CATECHISTE DE GOURBEYRE

En attendant, ce matin, les fidèles de Gourbeyre étaient désunis : Quelques uns sont restés à l'église Saint Charles Boromée où Frantz Antile a célébré comme d'habitude, les autres se sont retrouvés au Centre Saint Jean Bosco à Blanchet où le nouveau curé nommé pour Gourbeyre, Jean Bosco Akogo, célébrait lui aussi. Et tous deux auront eu à proclamer un évangile sur le pardon et à l'expliquer à leur auditoire respectif. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play