Les proches des victimes du crash de la Dominique ont décidé de poursuivre les recherches.

transport aérien
Marigot Bays, Dominique
Marigot Bay, Dominique
Une décision qu'ils appuient sur le témoignage d'un homme qui aurait vu l’avion couler à un kilomètre et demi de Marigot Bay. Les familles ont lancé une cagnotte en ligne afin d'être aidées pour avoir les moyens de mener à bien ses recherches.  
Après le crash survenu dimanche dernier, en mer, au Nord de la Dominique, les autorités ont décidé de suspendre les recherches. Plusieurs objets appartenant aux victimes avaient pu être récupérés, mais ni l'avion ni ses occupants n'ont pu être repérés. 
Pour autant, les familles ont engagé des plongeurs privés afin de poursuivre les recherches…
Mais désormais, ils le font avec leurs propres moyens. Le lieu où l’avion aurait coulé a été indiqué par un pécheur de l’île. A 1 kilomètre 5 de Marigot Bay. Une cagnotte en ligne a parallèlement été lancée.
Parmi les victimes, Dominique Sadikhossen, un électricien âgé de 50 ans, et père de 3 enfants. Son frère Olivier Sadikhossen, fait partie de ceux qui mettent tout en oeuvre pour en savoir plus sur ce qui s'est passé et surtout, pour retrouver les corps des vicitmes.
 

Olivier Sadikhossen

En effet, si la mission des plongeurs leur permet de repérer des éléments probants, il appartiendra aux autorités de reprendre les recherches pour repêcher ces éléments.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live