Q denga, premier vaccin pour tous contre la dengue…

.
Il vient d’être autorisé par l’agence européenne du Médicament. Q denga du laboratoire Japonais Takeda arrive sur la marché après le très controversé deng vaxia du laboratoire français Sanofi. Les tests sont concluant quant à son efficacité et aux effets secondaires.

Son nom : Q denga., sa nationalité Japonaise. Sa spécificité : il est le premier vaccin utilisable par tous contre la dengue.
Q denga arrive après le semi échec de Dengvaxia. Lui avait été lancé en 2015 par le laboratoire français Sanofi mais s’était révélé dangereux pour ceux qui avait été vaccinés et qui n’avaient jamais eu la dengue, il aggravait la maladie s’ils l’attrapaient. Il a finalement été autorisé en Europe en 2018 mais uniquement pour les habitants des zones endémiques de la dengue ayant déjà contractés le virus ; en somme pour prévenir les formes sévères plus fréquentes en cas de réinfection.

Le vaccin Nippon lui sera injectable à tous, à ceux qui ont déjà été victimes de la dengue comme à ceux qui ne l’ont jamais eu. Les essais réalisés sur 28 000 enfants et des adultes il y a près de 5 ans sont concluants. Peu d’effets secondaires, une efficacité à 84% contre l’hospitalisation et à 61% contre les formes symptomatiques, cela pour ceux qui avaient déjà été infectés comme pour les autres.

Chaque année ce sont 390 millions de personnes qui sont touchées par la dengue à travers le monde. 500 000 finissent à l’hôpital. Dans 1 cas sur 20 la forme sévère hémorragique est potentiellement mortelle.