publicité

La qualité de l'air reste mauvaise en Guadeloupe. Le niveau rouge est toujours de rigueur

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
L’épisode pollution lié au passage des brumes de poussières désertiques se poursuit. Les niveaux en particules fines sont élevés et dégradent la qualité de l’air qui est mauvaise ce lundi 1er octobre 2018.
L'indice ATMO estimé à 12 heures était à 9 (–MAUVAIS). Une diminution des niveaux en particules fines est attendue pour la journée de demain. Toutefois la qualité de l’air devrait rester médiocre (7).

Rappelons que l’indice ATMO est l’indice de la qualité de l’air. Il est calculé quotidiennement pour les agglomérations de plus de
100 000 habitants et varie sur une échelle allant de 1 à 10 (Très bon à Très mauvais).  L’indice ATMO est basé sur la concentration de quatre indicateurs de pollution atmosphérique :
* l’ozone (O3)
* le dioxyde de soufre (SO2)
* le dioxyde d’azote (NO2)
* les particules en suspension ou poussières (PM10)
 



​​​​​​​
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play