guadeloupe
info locale

Quand la canne à sucre dépérit…

agriculture
canne dépérie
©J. Champion
Une nouvelle maladie est-elle en train de s’attaquer à notre canne à sucre ? Depuis quelques semaines, certains planteurs observent, avec inquiétude, d’étranges symptômes dans leurs parcelles : les feuilles jaunissent et dépérissent, alors que la plante est censée être en pleine phase de croissance
Des feuilles qui jaunissent, qui sèchent et qui meurent… Voilà ce qu’observent certains planteurs de canne de Guadeloupe, depuis quelques semaines, en particulier sur une des deux variétés cultivées en Basse-Terre (la « R 579 », appelée communément « canne rouge »). Techniciens et chercheurs se mobilisent pour tenter d’identifier la cause de ces symptômes, qui ne ressemblent à aucune maladie connue, mais qui empêchent la croissance de la canne et risquent de faire chuter les rendements.

Josiane Champion Guadeloupe La 1ère

Freddy Grossard, responsable de la protection des cultures au CTCS
Frédy Grossard, responsable de la protection des cultures au CTCS ©J. Champion
S’agit-il d’une nouvelle maladie, d’une carence en certains nutriments, ou encore, est-ce l’effet d’un herbicide inapproprié ? Aucune réponse pour l’instant. Le témoignage d’Eddy Boudhou, installé sur le GFA de Grande-Rivière à Lamentin.

Eddy Boudhou

Les planteurs qui observent ce dépérissement de leur canne sont invités à se rapprocher de leur SICA ou du Centre Technique de la Canne à Sucre.
Champ de cannne
©S. Berchel UDCAG
Publicité