publicité

Quand un félin tire sa révérence

Jacques Lolo est décédé samedi à Paris à l'âge de 82 ans. 

  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le , mis à jour le
 

Gilbert Pincemail Guadeloupe 1ère la Radio

Journaliste d'une stature internationale, Jacques Lolo a marqué de son empreinte en Guadeloupe tout d'abord, toute une profession dans les années 70-80.
Rédacteur en chef à RFO il a fait partie de ces équipes qui ont fait naître le journalisme dans l'Archipel et lui ont donné ses lettres de noblesse.
PIERRE FRANCILLONNE
Mais l'homme ne se limitait pas à cela. Bien avant d'épouser le journalisme, il s'était déjà donné une renommée bien plus grande puisqu'il était aussi un grand sportif. Ancien professeur de sports et entraîneur d'athlétisme, il a entraîné les meilleurs, au nombre desquels, Roger Bambuck, Max Huygues Des Etages et Gérard César dont il fut le menthor, tant sur les pistes d'athlétisme que pour le journalisme. Un ami et partenaire d'Antoine Chérubin
ANTOINE CHERUBIN
Jacques Lolo, le jour de son départ à la retraite
Jacques Lolo, le jour de son départ à la retraite

Guadeloupe La 1ère

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play