publicité

« Quand la French Fab se met en mouvement »

La 9ème semaine de l’industrie a débuté hier. Objectif valoriser l’image de ce secteur  d’activité et renforcer son attractivité auprès du grand public.
 

© D. Quérin
© D. Quérin
  • P. Pétrine, M-L. Plaisir et D. Quérin
  • Publié le , mis à jour le
Le thème retenu cette année est « la French Fab en mouvement »  ce qui représente la marque que veulent incarner ces entreprises leur volonté de  développer leur secteur et d’accélérer leur transformation avec de l’innovation, l’excellence et le numérique.
De nombreuses conférences et autres visites d’entreprises sont organisées tout au long de la semaine sur le territoire pour mieux faire connaître  ce secteur d’’activité.

Le poids de l'industrie en Guadeloupe


Le secteur industriel est le troisième secteur économique en terme d’emploi après les services et le commerce en Guadeloupe. Il se compose prés de 4 200 établissements qui  représente 7 % des entreprises locale et  6.8 % de l’emploi salarié.
Il est composé de plusieurs branches : D’abord l’industrie des biens intermédiaires  qui constituent la plus grosse part de l’activité soit environ 34 % celui des biens d’équipements, à hauteur  de 30 %, suivent ensuite ceux de l’industrie agricole et des biens de consommation.
Plus généralement, le secteur industriel, en grande partie, doit son développement  au soutien des dispositifs régionaux, nationaux et européens; on pense aux programmes de défiscalisation qui ont eu pour effet de réduire les coûts.
JEAN MICHEL JUMEZ SOUS PREFET DE POINTE A PITRE
© D. Quérin
© D. Quérin
C’est un domaine  qui reste assez dynamique avec pas moins de 300 nouvelles structures crées en 2017 ce qui correspond à 6 % du volume total de création d’entreprises dans le département.

Un secteur particulièrement concentré sur Jarry


Ces entreprises industrielles sont réparties sur 460 ha du territoire mais se concentrent essentiellement sur la zone de Jarry qui est l’une des trois premières zones industrielles de France . Quant au bilan économique du secteur des industries, en 2017,  il est plutôt mitigé selon un rapport de l’IEDOM,  à l’exception de l’agroalimentaire  qui poursuit sa progression, grâce notamment à l’export. Mais, le secteur semble avoir des perspectives en matière d ’emploi grâce aux nouveaux métiers liés aux nouvelles technologies, et à l’intelligence artificielle qui devraient  contribuer au son renouveau.

L'exemple de Caïali


Dans le monde de l'industrie, le plastique a le vent en poupe. en guadeloupe un groupe industriel CAÏALI est devenu le chef de file de cette filière avec la fabrication de citernes. Depuis tois ans, c'est aussi le leader des lambris en PVC sur un marché en pleine expansion. 
UNE ENTREPRISE INDUSTRIELLE PERFORMANTE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play