Une querelle familiale à l'origine du meurtre de Lamentin

faits divers
Meurtre Lamentin
©E-M. Golabkan
Un homme est décédé des suites de blessures causées par une arme blanche au thorax. Les pompiers, appelés vers 14 heures, n’ont rien pu faire pour sauver la victime. L’auteur présumé de ce nouvel homicide serait le frère de la victime.
Un onzième homicide sur fond de querelle familiale...

Un fratricide sur fond de partage de terres

Le quartier de Castel au Lamentin, a été le théâtre d’un meurtre hier vers 14h. Un homme d’une quarantaine d’années a été mortellement blessé au thorax, à l’arme blanche, devant son domicile, chemin de Faugas, et devant des témoins. Le suspect est son jeune frère. 
Hier, quand les secours arrivent sur place à la section Faugas, près de Castel, au Lamentin, ils se retrouvent face à un homme gisant sur le sol avec de nombreuses plaies au thorax. Un homme en détresse respiratoire qui s'était déjà littéralement vidé de son sang. Malgré les soins prodigués, il meurt quelques minutes plus tard. 
Selon les premiers éléments de l'enquête, la famille se querellait pour une histoire de partage de terrain.

Un important dispositif déployé

Hier, l'auteur du fratricide avait décidé d'interdire l'accès aux terres aux autres membres de la famille en y érigeant un barrage. Son frère l'ayant enlevé, il l'agresse violemment à coups de coutelas, avant de s'enfuir dans la forêt avoisinante.
Un important dispositif de recherches a aussitôt été déployé sur place par les gendarmes. Durant tout l'après-midi, et en début de soirée, les habitants de la commune ont pu aperçevoir des dizaines de militaires assistés à l'hélicoptère lancé aux trousses de l'agresseur.
Selon une source proche de l'enquête, l'agresseur serait défavorablement connu des services de gendarmerie. Il souffrirait de troubles psychiatriques. Il y a deux ans, ils sont intervenus au domicile familial pour des faits de violence liés à un comportement schizophrène. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live