guadeloupe
info locale

Raymond Cipolin s'est éteint la nuit dernière à Paris

décès
Ancien journaliste de l'ORTF, de FR3 et de RFO, et ancien directeur de FR3 Guadeloupe, ce Guadeloupéen de 87 ans a été de tous les combats pour la défense des valeurs culturelles des Antilles et singulièrement, de la Guadeloupe. C'est d'ailleurs lui qui dirige la station de FR3 Guadeloupe lorsque la jeune équipe de journaliste avec à sa tête Max Moinet, propose de lancer le premier journal régional en outremer, le "Guadeloupe Panorama". 
Licencié en Lettres et diplomé de l'Institut d'études politiques de Bordeaux, il avait été rédacteur en chef de l'ORTF puis de FR3 Tahiti avant de rejoindre la Guadeloupe.
Après la Guadeloupe, Raymond Cipolin occupera de nombreux postes au sein de RFO. Il terminera sa carrière comme directeur du service de documentation et des archives avant d'assurer par intérim la fonction d'Inspecteur Général de RFO.
Après son départ à la retraite, il ne captitule pas pour autant puisque sa passion pour la culture antillaise le conduit en 2008 à soutenir une thèse de doctorat en sciences sociales sur le thème :" La personne créole : une figure paradoxale et accidentelle du dialogue social : être créole aujourd'hui"
Il est décédé à l'hôpital Saint Joseph de Paris où il avait été conduit il y a quelques jours.
Il meurt une semaine après que Max Moinet ait été porté en terre.
Une messe sera célébrée à son intention le vendredi 14 février à 17 h 30 dans La Chapelle du CPSO à Petit Pérou aux Abymes.
Voir aussi :
- Quand Raymond Cipolin parlait de lui-même : Outre-mer, une mémoire audiovisuelle à partager - Rencontre du 12 novembre 2012
- Quand le journal Le Monde parle de Raymond Cipolin : M. Raymond Cipolin directeur des programmes de RFO
Publicité