guadeloupe
info locale

#RDR2018 Fortunes diverses pour les guadeloupéens

voile
Situation de la course
Situation de la course ce vendredi 9 novembre 2018 ©sea events
Après 5 jours de course, le skipper guadeloupéen Willy Bissainte engagé sur la Route du Rhum Destination Guadeloupe dans la catégorie Rhum Mono a annoncé officiellement son abandon. Pour les autres guadeloupéens entre escales techniques et dures conditions de navigations, l'épreuve continue.
L'information est tombée ce vendredi matin 9 novembre 2018, Willy Bissainte le skipper de C' la Guadeloupe abandonne. En escale technique à Roscoff depuis son échouage dans la nuit du dimanche 4 novembre, quelques heures après le départ, il a tout tenté pour repartir mais Il a dû se résoudre à jeter l'éponge car son assureur lui annoncé qu'il ne le couvrirai pas s'il repartait. Or cet assurance civile est obligatoire pour participer à l'épreuve. Pour autant, le marin guadeloupéen assure que son moral est bon et que ce n'est que partie remise dans 4 ans.

Willy Bissainte

Les autres guadeloupéens, entre galère et escale technique

Les 7 autres marins guadeloupéens connaissent des fortunes diverses. Thibaut Vauchel-Camus occupe toujours la première place du classement des Multi 50 et, exploit remarquable, pointe dans le même temps à la troisième place du classement toutes catégories confondues. il est cependant actuellement contraint à une escale technique aux Acores pour "Une urgence à réparer".
Damien Seguin est quant à lui empêtré dans la "calmasse", après de longues heures de batailles contre les éléments, le skipper sur IMOCA est désormais comme il l'explique lui même en plein "pétole"
En Class 40 Rodolphe Sépho est 18ème, il continue dans l'adversité son chemin vers l'arrivée. Carl Chipotel 19ème, après avoir déchiré sa Grand Voile, doit passer également par la case escale technique. Il fait route actuellement vers la péninsule ibérique. Le troisième guadeloupéen engagé en Class 40, Dominique Rivard est toujours à l'arrêt à Brest après ses pépins de santé, mais il a annoncé son retour en course pour ce dimanche.
En Rhum Multi, pour David Ducosson le programme est aussi à l'attente à quai à Lorient.
Enfin en Rhum Mono, Luc Coquelin, 4ème, fait route le long de la côte portugaise dans une trajectoire sud-sud-est, afin d'éviter le troisième front dépressionnaire qui menace la flotte.

Les ultimes en Route pour la Victoire

En ce qui concerne l'ensemble des concurrents, la victoire devrait se jouer entre Macif de François Gabart, Idec Sport de Francis Joyon qui suit à 135 milles nautiques. Comme prévu, les deux ultimes ont creusé l'écart avec les autres. Ils ont désormais touché les Alizés et hormis quelques empannages compliqués, pour aborder la Guadeloupe dans les meilleurs conditions, leurs arrivées devraient se situer dans la journée de dimanche, au bout d'une navigation plutôt tranquille.

 
Publicité