guadeloupe
info locale

Le recadrage en douceur de Philippe Gustin

politique
Philippe Gustin lors de la conférence territoriale
La petite phrase du préfet n’est pas passée inaperçue jeudi durant la réunion de la conférence territoriale de l’action publique. Philippe Gustin a rappelé aux élus que chaque collectivité doit assumer ses responsabilités que ce soit dans les domaines de l’eau, des déchets entre autres
De bout en bout de cette réunion à la Cité des Métiers, le préfet de région n’a eu de cesse de rappeler aux élus qu’ils doivent prendre leurs responsabilités, pleines et entières. Cela va de la gestion des déchets, aux déficits, et surtout concernant la gestion de l’eau.
Philippe Gustin, demande aux élus de revenir « aux fondamentaux ». L’eau est une compétence des communautés de communes ou d’agglomérations. Que ces exécutifs doivent tout faire pour retisser le liens avec les Guadeloupéens. Nous l’avons interpelé sur ces « alertes » aux élus.

Philippe Gustin Préfet de Région

Celui qui est prêt à jouer au « Petit télégraphiste » dans les conflits sociaux, et notamment la grève de Milénis a, visiblement, un message à faire passer. Cette petite phrase résonne comme une réponse à la levée de bouclier des élus notamment du Sud Basse-Terre, sur l’interventionnisme supposée du préfet concernant la communauté Grand Sud Caraïbes, son endettement et sa présidence à renouveler. Pour l’analyse se serait une manière de souligner les défaillances supposées de certains de nos élus.
Conférence territoriale Philippe Gustin
©D. Querin

 
Publicité