Rentrée scolaire : la fin de la distanciation physique obligatoire laisse les syndicats d'enseignants perplexes

éducation
Protocole sanitaire - rentrée 2020-2021
©Ministère de l'Education nationale
La rentrée scolaire s’annonce difficile, selon les organisations syndicales de l'éducation. Pour le SPEG et la FSU, le caractère facultatif de la distanciation physique, évoqué dans le guide de l’Education nationale, est le signe que le gouvernement navigue à vue.
 

Les modalités de la rentrée scolaire dictées par le Ministère

Le Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports a produit, le 09 août dernier, un "Guide relatif au fonctionnement des écoles et établissements scolaires, dans le contexte Covid-19, à compter de la rentrée scolaire 2020-2021".

Un document que vous pouvez télécharger en cliquant ici.

 

Dans ce protocole sanitaire, certains points soulèvent des questionnements, notamment dans le rang des enseignants.
 

La fin de la distanciation physique obligatoire

Ce qui interroge le plus, dans le texte, est la fin annoncée de la distanciation physique obligatoire. Extrait :

Fin de la distanciation obligatoire

Cette clause, alors que l'on observe une résurgence de cas de Covid-19, en Guadeloupe et à 20 jours du 1er septembre, laisse les syndicats perplexes.
Ils estiment que la rentrée scolaire s'annonce difficile.
"Ce Gouvernement navigue à vue", selon Eddy Ségur, secrétaire général de la FSU :

Eddy Ségur


Les éléments qui sont dans ce guide ne tiennent compte de la situation réelle de tous les départements et de toutes les zones, estime Marie-Emile Mirval, secrétaire général du SPEG :

Marie-Emile Mirval


Après la grève des personnels contre la réforme des retraites, en début d'année et après le confinement, dès le 13 mars dernier, la Covid-19, ses répercussions, la gestion de la crise par le gouvernement et/ou la réaction des syndicats, seront-elles à nouveau sources de perturbations, pour la scolarisation des élèves guadeloupéens ? Réponse dans une vingtaine de jours...
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live