guadeloupe
info locale

Les restrictions d’eau sont étendues à toute la Guadeloupe pour 31 jours, à l’exception de Marie-Galante

sécheresse
En l’absence de précipitations significatives depuis le début du mois de mars, une baisse importante des niveaux des cours d’eau a été constatée, conduisant au franchissement, le 26 mars, du seuil d’alerte sur la station hydrométrique de Capesterre-Belle-Eau, les seuils de vigilance étant alors atteints sur l’ensemble des stations suivies.
La situation s’est depuis aggravée et les seuils d’alerte ont également été franchis sur les stations de Baillif, Petit-Bourg et Vieux-Habitants le 5 avril 2018.
Les mesures de restrictions visées par l’arrêté du 28 mars sont par conséquent prolongées et étendues à l’ensemble de la Guadeloupe à l’exception de Marie-Galante.
Ce vendredi 6 avril, le préfet de la région Guadeloupe a donc signé un nouvel arrêté de restrictions provisoires de certains usages de l’eau pour une durée de 31 jours. Il est consultable sur les sites internet de la préfecture et de la direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL).

Les restrictions portent sur les usages domestiques et socioprofessionnels non indispensables tels que l’arrosage des potagers et des espaces verts publics ou privés, le lavage des véhicules et bateaux, la mise à niveau des piscines, etc.
Les restrictions concernent également les prélèvements d’eau à des fins agricoles et industrielles
Publicité