guadeloupe
info locale

Les rhumiers guadeloupéens en colère

Les producteurs guadeloupéens de rhum agricole ne sont pas contents du tout ! Le gouvernement a arrêté la semaine dernière par décret la répartition, entre les DOM, du contingent annuel bénéficiant de taxes réduites, un contingent global revu à la hausse, sur autorisation de la Commission européenne. Et la nouvelle répartition ne répond vraiment pas aux attentes des distillateurs locaux. Un peu plus de 17 000 hectolitres d’alcool pur sont accordés au rhum agricole de Guadeloupe, contre 11 200 HAP auparavant. C’est une hausse de plus de 51 % certes, mais le contingent de la Martinique, qui était déjà de 43 000 HAP, approche désormais les 53 000 HAP !
Le déséquilibre est encore beaucoup trop grand et il pénalise le développement de notre rhum agricole, estime le Syndicat des rhumiers indépendants de la Guadeloupe.
Publicité