Route du Rhum 2018 : Fin d'aventure prématurée pour Willy Bissainte

voile
Willy Bissainte
Willy Bissainte à 3 heures du départ de la Route du Rhum Destination Guadeloupe ©Eric Stimpfling
Le skipper de C' la Guadeloupe a déclenché sa balise de détresse dans la nuit. Une mésaventure qui pourrait mettre fin à la Route du Rhum du Guadeloupéen.
Vers 20 heures, soit 15 heures en Guadeloupe, le skipper de C' la Guadeloupe a connu une fortune de mer sur cette Route du Rhum 2018. Six heures après avoir pris le départ, mauvaise nouvelle pour le Pointois.
 

Echoué au large de la Bretagne

Son bateau s'est échoué sur le plateau de l'archipel des Sept-Îles, situé au nord de la Bretagne, dépendant de la commune de Perros-Guirec. Plus précisément sur l'île de Rouzic. 
La direction de course a reçu dimanche soir à 20h43 un appel de Willy Bissainte qui l'a informée qu'il s'était échoué sur l'ile. Couché sur le flanc, son monocoque de 50 pieds est victime d'une voie d'eau. 

Les explications de Jacques Caraës interrogé par Christine Dragin : 

Jacques Caraës, directeur de course de la Route du Rhum 2018

Le marin est sain et sauf et en voie d'être secouru.
 

Une 3ème Route du Rhum décevante pour le skipper

C’est la 3ème Route du Rhum du skipper, âgé de 48 ans. Il avait terminé 36ème en 2010, 6ème en 2014. Il visait cette année, la victoire, en classe "rhum mono". "Je suis plus détendu qu'il y a quatre ans, confiait le skipper à cinq semaines du départ. La pression, ce sera après, à Saint-Malo !" avait-il expliqué à La 1ère.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live