guadeloupe
info locale

Daniel Gibbs et deux de ses vice-présidents placés en garde à vue à la gendarmerie de Saint Martin

saint-martin
Daniel Gibbs
Daniel Gibbs est depuis hier matin 9h00 en garde à  vue dans les locaux de la compagnie de gendarmerie, situés à Savane, à Saint Martin. Il est mis en cause par la justice pour des faits présumés de favoritisme et d’atteintes au code de la commande publique.  
Daniel Gibbs, le président de la collectivité est entendu par les enquêteurs de la section de recherches pour des faits présumés de favoritisme et d’atteintes au code de la commande publique. Deux autres élues de la COM sont également entendues pour les mêmes motifs. Il s’agit de Valérie Damaseau et Annick Petrus, respectivement 1ère vice-présidente en charge de la Culture, du Sport, de la Jeunesse et de la vie associative et 3ème vice-présidente en charge de l’Education et des Affaires Sociales.
Agissant dans le cadre d’une enquête préliminaire, les enquêteurs s’intéressent tout particulièrement à plusieurs marchés publics contractés après le passage du cyclone Irma. Il serait notamment question des prestations d’une agence de voyage et d’achats de carburants.
Pour l’heure, les trois élus demeurent présumés innocents.
.  Deux autres élues de la COM sont également entendues pour les mêmes motifs. Il s’agit de Valérie Damaseau et Annick Petrus, respectivement 1ère vice-présidente en charge de la Culture, du Sport, de la Jeunesse et de la vie associative et 3ème vice-présidente en charge de l’Education et des Affaires Sociales.
Agissant dans le cadre d’une enquête préliminaire, les enquêteurs s’intéressent tout particulièrement à plusieurs marchés publics contractés après le passage du cyclone Irma. Il serait notamment question des prestations d’une agence de voyage et d’achats de carburants.
Pour l’heure, les trois élus demeurent présumés innocents.

 
Publicité