Saint-Martin veut renforcer ses actions de lutte contre l'illettrisme

éducation saint-martin
Illettrisme Saint-Martin
Tirer profit des qualités linguistiques spécifiques à Saint-Martin pour lutter contre l’illettrisme, c’est une des pistes évoqués lors d’un séminaire qui s’est tenu à Marigot et qui a rassemblé l’ensemble des partenaires de l’Education Nationale.
La situation est préoccupante à Saint-Martin concernant l'illettrisme. A l’entrée au collège, 1 élève sur 7 ne disposerait pas de la maîtrise suffisante de la lecture et de l’écriture en langue française. Un constat préoccupant à l’origine de ce séminaire dont l’objectif est de mobiliser les partenaires de l’éducation nationales dans la lutte contre l’illettrisme.

Selon l'inspecteur d'Académie, les raisons de ces difficultés s’expliquent par les particularités linguistiques spécifiques à Saint-Martin, à savoir un contexte multi-langues. l'objectif est donc de dégager des pistes à partir des caractéristiques linguistiques des élèves puis de construire des apprentissages spécifiques en français.

De la maternelle au lycée, une étude sera menée prochainement pour mieux recenser les jeunes victimes de l’illettrisme. Des actions seront ensuite proposées. Elles feront l’objet d’une évaluation afin de voir si la courbe de l’illettrisme à Saint-Martin connaît une inflexion.

Voir aussi sur le sujet le reportage de Mickaël Bastide