publicité

Les sargasses vues des Îles du Sud

2eme journée au pas de charge pour Nicolas Hulot qui s'est rendu ce matin tout d'abord à la Désirade puis à Marie-Galante avant de terminer son périple cet après midi aux Saintes.

Une vedette au milieu des sargasses conduit les ministres à la Désirade
Une vedette au milieu des sargasses conduit les ministres à la Désirade
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
Cap sur les îles du sud pour cette seconde partie de la visite de Nicolas Hulot et Annick Girardin dans l'Archipel Guadeloupée,. Avec une première escale ce matin à la Désirade où il a été accueilli par des collégiens de l'île et par le maire Jean-Claude Pioche. Ensemble ils ont abordé les solutions pour ce tout petit territoiren, mais aussi, la difficile question de la valorisation des Sargasses.
NICOLAS HULOT A LA DESIRADE 2
La délégation prend ensuite la direction de Marie Galante, autre île très impactée par les échouages d'algues. D'où la forte mobilisation des citoyen, prêts, avec leurs élus, à faire entendre leur ras-le-bol devant un problème, jusqu'à présent, sans solution. En figure de proue, le maire de Capesterre. Marlène Miraculeux-Bourgeois explique la réalité d'une commune complètement sinistrée
ECHANGE MIRACULEUX BOURGEOIS HULOT

C'est par l'archipel des Saintes que les ministres ont choisi de terminer leur tour d'horizon des sargasses en Guadeloupe avant de se rendre en Martinique. Les Saintes, où, si le maire de Terre de Bas n'a de cesse de faire entendre sa vois, celui de Terre de Haut compte bien lui aussi rappeler que les sargasses sont aussi un fléau pour son île.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play