publicité

Sécurité routière : la préfecture satisfaite des premiers résultats enregistrés au cours des vacances

Ce début du mois d'août est l'occasion des bilans de la sécurité routière. Elle constate une baisse totale des infractions relevées par les radars automatiques de près de 30 % entre juillet 2018 et juillet 2017. La mortalité et l’accidentologie sur les routes étaient aussi à la baisse en juillet

© PPF
© PPF
  • O. Lancien
  • Publié le
Deux morts sur les routes de Guadeloupe en ce mois de juillet 2018 c’est beaucoup moins que l’an dernier avec 6 morts. Du coup les services de l’Etat sont satisfait.
La mesure gouvernementale, défendue par le 1er ministre Edouard Philippe, semble porter ses fruits chez nous. Les autorités font un constat : les habitudes de conduite changent. Si il y a une forte augmentation du nombre de déclenchement des flashs des radars sur les tronçons limités à 80 km/h, 77% de plus tout de même, sur les autres routes (non limités à 80 km/h) les radars ont beaucoup moins constatés des infractions.
LOIC GROSSE DIR CABINET DU PREFET
La mesure a été très mal perçue par les automobilistes et aujourd'hui encore, certains ont encore du mal à s'y faire.
L AVIS DES AUTOMOBILISTES SUR LA LIMITATION A 80 KM
Le gouvernement de son côté, soutien qu’elle va améliorer la baisse de la mortalité sur les routes de France et d’outre-mer. Il y a eu une période d’explication, les forces de l’ordre ont même eu une période de mansuétude. En juillet dernier, il n’y a pas eu de PV dressé, ni de retrait de points en cas d’infractions importantes constatées. Mais attention cette période est révolue. Les policiers et gendarmes vont sévir.
Reste qu’il s’agit d’un premier bilan, un mois après l’application de cette mesure. Il faudra attendre pour voir si il y a pas un effet d’accoutumance ou pas.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play