guadeloupe
info locale

Une semaine pour découvrir ceux qui font vivre la Guadeloupe

société
Maché palé
Cette semaine, Alex Robin nous propose des rencontres très différents les unes des autres, l'univers du "Maché Palé"

Rétel, une carrière pour le plaisir.

Maché palé cette semaine a d’abord rencontré une légende du sport. Le discobole Guadeloupéen Jean-Claude Rétel est une référence de l’athlétisme. Recordman de France depuis 2002, il enregistre une bonne douzaine de titres nationaux au lancer du disque. A 51 ans, le géant de Capesterre Belle Eau ne veut pas en rester là. Il se lance dans une nouvelle campagne de haut niveau avec des objectifs précis pour faire durer son plaisir de lancer.
©guadeloupe

Daniel Bénoni, la couture en héritage.

Initié par son père l’artisan tailleur Daniel Bénoni installé au Moule, fait de la résistance dans une spécialité qui a perdu de son lustre d’antan. Supplanté par le prêt à porter, le secteur est obligé de s’adapter à cette profonde mutation économique. Tout en maintenant une activité artisanale, il s’est aussi lancer dans le commerce de vêtement fabriqué ailleurs. Seule porte de sortie pour assurer sa survie.
©guadeloupe

Jaky Sainsily, West Indies Paris.

Dans la mode, il y a la tradition mais aussi l’innovation. C’est l’orientation prise par la jeune Jaky Sainsily. Installée à Paris, la Guadeloupéenne s’est spécialisée dans la création de vêtements de plage et de bijoux. Des objets de luxe destinés à l’international et qu’elle est venue montrer à son île d’origine.
©guadeloupe

Mémoires de santé de Guadeloupe.

Le GIP-RASPEG expose à Jarry l’histoire de la santé. Les hommes, le matériel, les documents et la littérature médicale à travers le temps y sont représentés. Cette exposition permet aux visiteurs de mesurer l’ampleur de l’évolution qu’a subie ce secteur depuis le début de son organisation. Myriam Chollet, la directrice du groupement d’intérêt public fait partie des guides qui accueillent le public.
©guadeloupe

L’appart en théâtre.

Généralement la danse et les concerts rythment le quotidien de la discothèque de Baie Mahault. Mais pendant la pause du carême, elle se tourne vers le théâtre avec une idée proposée par Edy Alphonse. Le DJ et homme d’affaire s’est entouré des frères Jernidier pour concevoir son projet. Un théâtre proche du public pour encore plus de convivialité entre les acteurs et ceux qui viennent partager l’amour de cet art. 
©guadeloupe


 
Publicité