guadeloupe
info locale

Les SICA veulent une approche mutuelle de la replantation

agriculture
Cannes replantées
Les Sica cannières de Guadeloupe exigent le portage collectif des dossiers d’aide à la replantation. L’actuel système, la demande individuelle provoquerait d’énorme retards dans les paiement des subventions.
Les SICA cannières réclament le retour au portage collectif des dossiers de demandes de l’aide à la replantation. Selon les coopératives, qui préfinancent les coûts des travaux d’inter-campagne pour leurs adhérents planteurs, la procédure actuelle, le portage individuel des dossiers, explique les importants retards de paiement de cette subvention européenne. Pour rappel, 20 % des dossiers 2014 de cette aide à la replantation ne sont toujours pas soldés. Ceux de 2015 sont en cours de paiement. Les dossiers 2016 et 2017 n’ont pas encore été instruits.

Luc Machecler, directeur de la SICADEG

Les SICA ont eu justement une réunion de travail hier (mercredi), notamment avec la Région, autorité de gestion des fonds européens…
Publicité