guadeloupe
info locale

Les syndicats de l'Education Nationale se mobilisent contre les suppressions de postes

social
Regroupés en intersyndicale, ils tenaient une conférence de presse hier. Lors du dernier Comité technique académique, le 23 janvier, pour préparer la rentrée de septembre 2018, les organisations syndicales ont voté contre les mesures annoncées par le recteur et le ministère de l’Education nationale. Ce dernier prévoit la suppression de 44 postes d’enseignants dans le second degré, et aucune création dans le primaire. Les syndicats, soutenus par les parents d’élèves de la FAPEG, s’inquiètent aussi de la nouvelle carte scolaire, qui va entraîner selon eux, une augmentation du nombre d’élèves par classe et la généralisation d’heures supplémentaires pour les professeurs
Publicité