Terres de Sarcelle/Blonzac : tentative d'arbitrage, en vue d'un apaisement

agriculture
Apaisement - Terres de Sarcelle/Blonzac
Appel à l'apaisement, dans le dossier des terres de Sarcelle/Blonzac. L'intersyndicale, menée par les Jeunes Agriculteurs et le président de la chambre d'agriculture, réclame une table ronde avec les Petits planteurs de Cadet/Ste-Rose. Tous se sont rendus sur place, hier matin, pour faire le point.
Peut-être une éclaircie, dans le ciel orageux de la forêt de Sarcelle/Blonzac, à Goyave.
Ce vendredi 14 août, le président de la chambre d’agriculture de la Guadeloupe a joué les médiateurs, en rencontrant les parties, à savoir les "Jeunes Agriculteurs", d’un côté et le "syndicat des petits planteurs de Cadet/Sainte-Rose", de l’autre.
Chacun est prêt à s’assoir, autour de la table, pour ce qui s’apparente à la réunion de la dernière chance.

Pour rappel, parmi les premiers, des exploitants bénéficient de concessions, suite à des appels à projet lancés par l'Office nationale des forêts (ONF), gestionnaire du domaine forestier concerné, pour le compte du Département. Des parcelles sur lesquelles les cultures, pour certaines, font l'objet de saccages répétés.

Les seconds, quant à eux, revendiquent ce foncier, sans pour autant posséder le moindre titre de propriété. Ils argumentent sur la base de l'ancienneté de leur présence, sur place.

Josiane Champion et Ludovic Gaydu ont assisté à la rencontre d'hier :
©Guadeloupe La 1ère



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live