guadeloupe
info locale

Un test pour détecter les lacunes des conducteurs

sécurité
Test de "lacunes de conduite"
©Eddy Golabkan
Un enseignant de la conduite et de la sécurité routière propose une solution pour réduire le nombre d'accidents sur nos routes. Son idée est simple : faire passer un test de "lacunes de conduite" aux chauffeurs avec une priorité données aux plus anciens, afin de leur rappeler les bonnes pratiques.
François Sanon est enseignant de la conduite et de la sécurité routière depuis 1979. Cet ancien Intervenant Départemental de Sécurité Routière avoue constater, avec stupeur, de graves manquements dans le comportements des automobilistes guadeloupéens. Conséquence, 2019 va se clôturer avec un lourd bilan. Il est en ce jeudi 26 décembre de 49 tués et pourrait bien malheureusement augmenter à l'issue des fêtes.

La prévention actuelle ne suffit pas.

Selon Pierre Sanon, malgré le renforcement du volet automatisé "contrôle-sanction", avec le déploiement des radars tourelle "Mesta Fusion", les opération "coup de poing" des forces de l'ordre durant les périodes festives, les actions de préventions peinent à renverser la tendance.

Une solution : le T.D.L.C.

Fort de sa longue expérience dans le domaine de la conduite et de la sécurité routière, Pierre Sanon a conçu une action de détection et de formation à l'intention des conducteurs de véhicules de tourisme. Dénommée: T.D.L.C., pour Test de Détection des Lacunes de Conduite, elle consiste à tester le conducteur, à bord de son véhicule personnel, pour lui permettre de prendre conscience de ses éventuelles erreurs.

Les plus anciens d'abord

Pierre Sanon propose d'appliquer sa recette en priorité aux automobilistes nés avant 1950 et à ceux qui totalisent plus de 35 années de pratique du volant. Ces deux groupes d'usagers de la route sont réputés regrouper les conducteurs les plus oublieux. 
Publicité