publicité

Le tourisme résiste aux effets cycloniques

La fréquentation hôtelière est en hausse de 2.3% au 3 ème trimestre 2017. L’INSEE vient de publier les chiffres de l’an dernier pour les mois de juillet août septembre. De bons résultats mais pas grâce à la clientèle française

  • F. Aristide
  • Publié le
Les images des ravages causé par Irma et Maria n’ont pas dissuader la clientèle étrangère de se rendre chez nous. C’est grâce à elle que les chiffres sont en hausse pour ce 3 ème trimestre 2017.
Venus du Canada, des Etats Unis, de l’Europe ou du reste de la Caraïbes, ils étaient 60% de plus que l’an dernier à séjourner dans les hôtels de Guadeloupe durant la basse saison alors que dans le même temps, les touristes Français eux, ont quelque peu boudé notre destination. Ils étaient 4% de moins qu’en 2016.
Mais tous les hôtels du département n’ont pas profité de cette manne touristique de la même manière.
Alors que le nombre de nuitées est en recul dans les hôtels de 1 et 2 étoiles; dans ceux de moyennes et hautes gammes, il est en hausse; et pour cause : c’est ce type de structure que choisit généralement la clientèle étrangère.
Du pain béni pour le secteur puisque ces 3, 4 et 5 étoiles représentent la majorité de l’offre en Guadeloupe et une belle lancée puisque depuis 2014, les chiffres de la basse saison sont systématiquement en hausse d’une année à l’autre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play