guadeloupe
info locale

Le Tribunal administratif départage les ex-aequo

eau
Le tribunal administratif de Basse-Terre a  tranché, hier, dans le litige opposant Capestere de Belle-Eau au SIAEAG pour savoir qui est propriétaire des captages situés sur le territoire de la commune.
Le SIAEAG conserve la Digue, Belle-Eau Cadeau et Tabaco. Capesterre récupère Petit Marquisat. Un captage d'appoint, qui n'est plus utilisé par le SIAEAG et qui est fortement pollué par le chlordécone.
Contactée, la commune de Capesterre Belle Eau indique vouloir se donner le temps de la réflexion pour décider ou non si elle fait appel de la décision.
 
Publicité