guadeloupe
info locale

L’UGTG s’étonne qu’il n’y ait pas de cadres guadeloupéens sur le prochain chantier du CHU de la Guadeloupe.

social
Un gros chantier de plus de 580 millions d’euros. Les maîtres d’ouvrages vont passer au gros œuvre, mais l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe alerte sur le fait qu’il n’y aurait pas de cadres locaux pour ce chantier.
Dans un courrier adressé au préfet de Région et aux différents acteurs du dossier, Elie Domota, le secrétaire général du syndicat estime qu’il n’y a que des salariés locaux dans les tâches opérationnelles, et pas dans l’encadrement

Elie Domota, Secrétaire Général de l'UGTG

Publicité