Une influenceuse critique vertement la Guadeloupe et déclenche la colère des réseaux sociaux

internet
Alice limpératrice clash

Alice L'imperatrice n'a pas passé un très bon séjour en Guadeloupe et n'a pas manqué de le faire savoir. L'influenceuse aux quelques 27 000 followers s'est plainte d'avoir pris une amende et d'être tombée dans une zone sans couverture internet.

"Qui m'a dit d'aller là-bas", "Cette île est-elle maudite ?" Voilà ce qu'on peut entendre, entre autres, dans une vidéo d'Alice, une jeune femme que l'on connaît pour sa participation au télé-crochet "La villa des coeurs brisés." Il est vrai que la Guadeloupe semble bien modeste pour ces papillons de lumière, qui d'habitude, préfèrent les plages de l'Île Maurice, des Maldives ou encore de Miami pour leurs vacances. Sauf qu'en raison du Covid, il faut bien faire avec ce que l'on a, et la Guadeloupe fait partie des pays chauds qui maintiennent une petite activité touristique.

Une amende et pas d'internet

En tout cas, elle a l'air de regretter son voyage, d'autant plus qu'il se termine par une amende pour excès de vitesse. Une mauvaise nouvelle alors que son permis de conduire déjà mis à rude épreuve affiche seulement 4 petits points. La jeune femme s'est aussi plaint d'avoir été hébergée dans une zone blanche à Saint-François, la privant du bonheur d'alimenter ses contacts de ses moindres activités dans l'île. Toutes ces petites contrariétés la poussent à traiter la Guadeloupe de "trou à rats". C'était la critique de trop.

Colère des instagrameurs locaux

La vidéo a très rapidement fait son travail, c'est-à-dire provoquer un buzz. Premiers à monter au créneau les instagrameurs locaux. Parmi eux, Séphora plus connue sous le nom @sepharag. Elle a demandé un live d'explications à Alice qui a accepté l'invitation pour mieux expliquer sa vidéo. Elle assume parfaitement ses propos car si elle a apprécié les paysages de l'archipel, elle a tenu à donner ses impressions globales sur la destination et ses manquements. Colère rouge du côté de Séphora ses followers Les noms d'oiseau fusent.

Au final, le spectacle sera de plutôt bonne facture et les deux jeunes femmes ressortent gagnantes de l'opération puisque ce clash aura au moins eu l'avantage de booster le trafic de leur page respectives.