guadeloupe
info locale

Week-end du 15 août : Vigilance et civisme sur les routes

sécurité
Sécurité routière
Durant ces grandes vacances, 7 personnes sont mortes sur les routes de la Guadeloupe. L’alcool et la vitesse étant des facteurs aggravants dans ces accidents. Pour ce le long week-end du 15 août, les autorités vont multiplier les contrôles sur les routes de jour comme de nuit. 
Depuis le début des grandes vacances, la route n'a épargné personne. Femme, homme, senior, jeune, bébé, automobiliste, passager, motard, cyclomotoriste, piéton...tous ont été victimes. L'alcool étant l'une des principales causes de mortalité.

Pour ce long week-end du 15 août, les autorités demandent à chacun de faire preuve de vigilance et de civisme pour assurer sa sécurité et celle des autres.
A la demande du préfet, les forces de l’ordre seront présentes sur les lieux les plus accidentogènes de l’archipel. Les contrôles routiers seront renforcés de jour comme de nuit, sur les grands axes comme en sortie de plage.

Depuis le début de l’année, 26 victimes ont perdu la vie sur les routes de La Guadeloupe.
 
Sécurité routière, tous responsables ©Préfecture de la région Guadeloupe

 
Les règles de sécurité à respecter
Pour les conducteurs d’automobiles : veillez à attacher votre ceinture et celles de vos passagers.

Respectez les limitations de vitesse et les distances de sécurité. La sécurité des déplacements découle du respect du code de la route et de la courtoisie entre tous les usagers. Automobilistes, tenez compte des usagers plus vulnérables que vous.

Pour les conducteurs de 2 ou 3-roues motorisés et passagers, l’équipement est obligatoire : casque et gants certifiés CE, blouson, pantalon, chaussures fermées.

Pour les piétons : soyez vigilants à votre environnement et portez un gilet fluorescent avec des bandes rétro-réfléchissantes ou des vêtements clairs et une lampe de poche pour être vus la nuit.

Pour tous : Pas d’alcool avant de prendre la route ; interdiction de porter une oreillette pour les conversations téléphoniques, comme pour la musique et la radio. Il est également interdit de textoter et d’envoyer des SMS pendant que l’on conduit ou que l’on est au guidon de son deux-roues.

L’utilisation du portable pour les piétons ne doit pas réduire leur vigilance aux abords de la chaussée.

Ecoutez le reportage d'Alexandra Houda qui nous appelle à la prudence :
 

Reportage Alexandre Houda 15 aout


 
Publicité