La semaine de la presse à Saint Laurent du Maroni

médias
Semaine de la presse à Saint-Laurent
©guyane 1ère
C’est la semaine de la presse, une opération qui se déroule dans tous les établissements scolaires y compris à St-Laurent du Maroni du 25 au 30 mars. Le journaliste Henri Néron, a présenté aux élèves du collège Paul Jean-Louis la revue de presse de la Guyane de 1870 à 1965.
En une heure, Henri Néron a passé en revue la presse de Guyane de 1870 à 1965, soit près d’un siècle d’événements politiques, sociaux, économiques ou sportifs. Dans la salle de documentation du collège Paul Jean-Louis, plusieurs classes assistaient à cette conférence.
Le conférencier a mis l’accent sur le contexte particulier de l’époque en Guyane où l’information ne pouvait être traitée qu’à travers la presse écrite.
Le traitement de l’information en images ne s’effectuera qu’avec l’arrivée de la télévision à la fin des années 60. Durant cette période, la presse de Guyane était surtout une presse d’opinion axée sur l’actualité politique avant d’être généraliste. Elle reflétait d'abord les idéologies des partis et les positions des hommes.
Durant cette première journée de la semaine de la presse à l’école, Henri Néron est aussi intervenu aux lycées Lumina Sophie Bertène Juminer où il a  abordé un autre thème : journalisme et politique.

Reportage Marc-Philippe Coumba et Yves Robin