publicité

Faux papas chinois : 10 mois de prison ferme pour les principaux instigateurs

José Mariéma et Omar Hersi  considérés comme les les principaux instigateurs de cette arnaque aux faux papiers ont été condamnés le 8 octobre  à des peines de 10 mois de prison ferme et 50 000€ d'amende..

6 ans de statut-co à cause d'erreurs dans l’instruction du dossier. © Guyane 1ère
© Guyane 1ère 6 ans de statut-co à cause d'erreurs dans l’instruction du dossier.
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Le kouroucien Jsé Mariema surnommé DJ Soufrans a écopé de 20 mois de prison dont 10 fermes et à payer une amende de 50 000€. Même sentence pour le fonctionnaire de la préfecture Omar Hersi. Ils étaient à la tête d'une arnaque qui permettait à des ressortissants chinois d'obtenir des titres de séjour. Ces derniers déclaraient être les pères d'enfants de mères célibataires et devaient débourser pour cela 35 000€ chacun. Les douze faux papas chinois ont donc tous été condamnés à 8 mois de prison avec sursis et à 1 an d'interdiction de séjour. Les autres intermédiaires ont été condamnées à des peines de prison légères avec sursis et à des amendes allant de 1000 à 80 000€.
21 personnes étaient concernées au total, elles peuvent toutes faire appel, 

Le reportage de Jean-Marc d'Abreu

Condamnation faux papas chinois

1 381 344 484

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play