De nombreux emplois menacés dans les stations services

consommation
Station service en Guyane
©@Guyane 1ere
Les compagnies pétrolières ont pris la décision de reprendre leurs stations Outremer en gestion directe. Une prise de position qui peut avoir des conséquences directes sur les emplois des gérants et des pompistes. 
"Une situation dramatique". Voilà le constat amer de Patrick Colle, président de l'intersyndicale des gérants de stations services. Les compagnies pétrolières présentes en Guyane et aux Antilles ont décidé de gérer directement leurs stations ce qui signifie une éviction des gérants et une automatisation probable des pompes. De nombreux emplois sont donc concernés. 

Autre conséquence selon Patrick Colle : il y aura une liberté des prix semblable à ce qui se fait en métropole. 

Patrick Colle, interviewé par nos confrères d'Outremer 1ere.