publicité

Un bateau solaire pour développer le tourisme vert à Iracoubo

L'office de tourisme d'Iracoubo vient de récupérer un bateau électrique. Alimenté par des panneaux photovoltaïques, il permet de profiter de la flore et la faune de la région en toute discrétion. 

  • Par Thomas Gouin
  • Publié le
Première journée de test hier pour le nouveau bateau électrique de l'office de tourisme d'Iracoubo. Conçue en Suisse et réalisée en Croatie cette embarcation de 8 mètres 50 pourra transporter au maximum 12 personnes. 

Développer le tourisme vert. 


Grâce à cette acquisition, la commune d'Iracoubo veut développer le tourisme vert. Alimentées par des panneaux solaires les huit batteries électriques ne polluent pas et ce bateau silencieux va permettre aux touristes d'apprécier la nature luxuriante en toute sérénité. Les premières excursions sont prévues pour janvier 2014.


Reportage : Marc Philippe Coumba et Yves robin
DMCloud:121747

 

Sur le même thème

  • tourisme

    Surinam : les visas et les cartes touristiques désormais accessibles uniquement sur internet

    Depuis le 18 octobre 2019, les demandes de visas et de cartes touristiques pour le Surinam sont entièrement numériques. Une mesure effective depuis avril dernier, mais ils étaient encore disponibles au consulat. 72h de délai sont désormais nécessaires. 

  • tourisme

    Macapa-Belém au fil de l'Amazone

    Belém est à 1h30 d'avion de Cayenne. Un vol hebdomadaire dessert la capitale du Para à partir de la Guyane. Un vol toujours complet, rempli de touristes et de brésiliens qui retournent régulièrement chez eux. Mais nombreux sont ceux qui préfèrent emprunter la route et le fleuve. Un voyage d'au moins deux jours à un prix très abordable. Le transport fluvial est très développé au Brésil. Ce mode de transport pittoresque est apprécié par les habitants et de plus en plus par les étrangers qui aspirent à un tourisme de nature et souhaitent découvrir l'immense fleuve Amazone.

  • tourisme

    L'agence Thomas Cook de Cayenne épargnée par la faillite du voyagiste britannique

    Comme dans toute les agences de France, c'est l'inquiétude parmi les clients l'agence guyanaise Thomas Cook. Le voyagiste est en faillite et 600.000 clients dans le monde vont devoir être rapatriés. En Guyane, il n'y a pas de crainte à avoir l'agence est franchisée avec des capitaux locaux.