Une nouvelle lagune pour Cayenne et ses environs

écologie
Nouvelle Lagune a Leblond
La toute nouvelle station de traitement des eaux usées de Cayenne était inaugurée hier soir. Elle se trouve près du rond point Leblond et remplace l’ancienne lagune Leblond qui était sous le coup d’une mise en demeure de l’Europe pour non-conformité de ses rejets depuis 2005. 
L'ancienne lagune qui traitait les eaux usées n'étaient pas conforme aux réglementations européennes, elle était notamment sous-dimensionnée et dépassée techniquement. 

La nouvelle lagune aux normes européennes

Mise en service lundi prochain, la station d’épuration compte deux bassins de 50 mètres de diamètre, pour traiter les eaux usées de Cayenne et d’une partie de celles provenant de Matoury, pour une capacité de 60 mille équivalent-habitants.
En plus des eaux usées, elle va accueillir les matières de vidange de l'assainissement privé, les graisses de l'industrie agro-alimentaire et les produits de curage de réseaux. Un nouveau procédé dans le traitement sera aussi ajouté puisque de l'oxygène sera ajouté aux bactéries pour contrôler les évolutions et impacts de ces dernières. Les pollutions les plus difficiles à traiter telles que l'azote et le phosphore seront aussi digérées par cette nouvelle infrastructure. 

Un investissement qui fera augmenter la facture des ménages

Ce projet s’élève à 28 millions d’euros et a été financé pour plus d’un tiers par un prêt contracté par la CACL. Le reste étant pris en charge par l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques, l’Europe, l’ADEME et la région. Mais l'investissement se répercutera sur la facture des ménages : trois euros supplémentaires par mois par foyer jusqu'en 2025. Un surcoût raisonnable selon Philippe Néron, chef du service assainissement eaux usées à la CACL (Communauté d’Agglomération du Centre Littoral) puisque le prix d'un mètre cube d'eau potable en Guyane est l'un des plus faible de France. 

Reportage : Alexandra Silbert et Eric Boutin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live