publicité

Matoury : Jean-Victor Castor appelle à l'union face au maire sortant

Hier matin le candidat MDES à l’élection municipale, Jean Victor Castor, accompagné de plusieurs membres de Walwari et de Guyane écologie les verts, a renouvelé son appel à Gabriel Servile afin de faire une liste commune pour tenir tête au maire sortant Jean-Pierre Théodore Roumillac.

  • Par Thomas Gouin
  • Publié le , mis à jour le
A Matoury,  Jean-Victor Castor souhaite créer une liste commune avec Gabriel Serville et lance donc un troisième appel au député. Si le candidat MDES se félicite de l'arrivée des verts et de Walwari dans son combat contre le maire sortant, il espère compter sur un autre renfort de poids.

"Un député ne peut être au plus près de la population"

Jean Victor Castor affirme cependant que le candidat idoine pour une mairie doit être pleinement disponible pour répondre aux attentes de ses administrés. Une caractéristique qui ne peut, selon lui, être remplie par un député qui doit gérer de nombreux dossiers comme l'orpaillage illégal, la future collectivité unique ou les problèmes liés à l'exploitation du pétrole. 

Une alliance pas encore formée

Le candidat MDES estime que cette liste commune ferait déjà peur à Jean-Pierre Théodore Roumillac, mais cette dernière n'est pas encore établie. Joint au téléphone, le député Gabriel Servile, répond qu’il va consulter ses colistiers et le bureau politique du PSG avant de donner sa réponse à cet appel.

Reportage : Thierry Merlin et Kessi Weishaupt
Appel Jean Victor Castor

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play