guyane
info locale

Sylviane Cédia fête ses 50 ans de carrière

musique
Sylviane Cédia fête ses 50 ans de carrière
©S. Cédia
Samedi 24 mai à 20h, Sylviane Cédia fêtera ses 50 ans de carrière au Zéphyr. Un concert où elle offrira à son public les plus belles compositions de son répertoire. A une semaine de son spectacle, la chanteuse guyanaise semble sereine et prête à célébrer l'âge d'or de l'ensemble de sa vie d'artiste.
Elle est souriante, et vêtue d'un corsage bleu auquel est accrochée une toute petite note de musique. Un véritable contraste face à sa grande carrière musicale. Et pourtant même après 50 ans de scène, 16 albums et de nombreux hommages, l'artiste reste pleine d'humilité.
Rencontre avec Sylviane Cédia.


Un demi siècle de musique en concert

C'est à l'âge de 9 ans qu'elle fait ses premiers pas sur scène.La chanson au début n'est qu'un loisir, puis une passion avec au fond ce rêve de petite fille "devenir quelqu'un de grand". Challenge réussit, de 1969 à 2014 elle dédie 50 ans de sa vie à la musique. Pour célébrer ce demi siècle de carrière comme il se doit, Sylviane a déjà tout un programme réglé comme du papier à musique: "C'est une visite de mon répertoire avec les meilleures chansons qui ont chevronné ma carrière. Des titres qui ont été des tubes et que le public chantera avec moi (...) Un groupe et quelques invités viendront partager mon univers. Je ne veux pas tout dévoiler mais j'ai eu des moments précieux avec ce groupe traditionnel qui fait partie de moi et de ma croissance musicale..." dit-elle en laissant planer le suspense... 
Même après des années d'expérience, quand on lui demande son état d'esprit à une semaine du spectacle,  la chanteuse avoue avoir toujours le trac: "Je me sens fragile, sereine. C'est là qu'il faut être bien concentrée. Le jour J on n'a plus le temps. Le stress est toujours présent et le trac aussi. D'autant plus quand on passe devant Son public c'est encore plus difficile. Il y a toujours plein d'émotions, car la plupart des visages, je les connais. Il y a la famille, Papa, Maman avec la grâce de Dieu, et puis je connais un bon nombre de gens donc on a envie de se surpasser aussi. Se faire plaisir à soi et faire plaisir au public." confie-t-elle. Donner de soi et partager  tels sont les maîtres mots de Sylviane qui entretient avec son public une vraie relation de proximité.


L'artiste et son public

Son dernier album s'intitule "Je vous aime", des mots tendres qui s'adressent directement à ses fans: "Je vous aime et je vous aimerai toujours, parce que vous m'accompagnez, vous avez une écoute bienveillante, vous m'encouragez depuis le début notamment et grandement le public de Guyane, plus celui des Antilles, de la France métropolitaine et partout ailleurs". Une déclaration d'amour qu'elle prouve au quotidien avec de nombreuses marques d'attention:" Je donne des nouvelles, je réponds à ma correspondance par mail, texto, les réseaux sociaux et mon site internet. Quand on est chanteur, on est aussi un confident, on est à l'écoute de certaines personnes même en ne les connaissant pas. Il y a aussi des gens qui m'ont demandé un de mes titres parce qu'ils allaient se marier en juillet-août. Et je leur ai envoyé en faisant savoir qu'il sera bientôt disponible sur mon prochain Best of."
Sylviane Cédia est une artiste qui se veut accessible, disponible et son public le lui rend bien à travers de nombreux hommages qui ne la laisse pas indifférente: " Aujourd'hui j'ai 48 trophées dont plus de la moitié vient de la Guyane. En dehors de ces trophées il y a eu des hommages. Au début quand on parlait d'hommage c'était de façon posthume. Pour moi c'était surprenant avec le petit côté superstitieux on se dit "hum je n'aime pas trop ce mot". Mais au final on se rend compte que si certaines personnes sont sensibilisées par ce que vous faites, veulent témoigner de leur encouragement par un symbole de votre vivant, et bien c'est un honneur pour moi en toute humilité. Mais pour eux aussi c'est une joie, car ils considèrent que c'est mérité. De toute façon je ne peux pas refuser, et c'est beau que je puisse vivre ça de mon vivant".
Parmi les différents honneurs qu'elle a reçu on peut citer le Diplôme de reconnaissance de la Région en 2006, le titre de Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 2008, et récemment en 2013 un grand hommage avec un projet pédagogique: "Ti kassé wey pou Sylviane" (Clin d'oeil à Sylviane). 1500 élèves venant des écoles Jacques Lony, Eugène Honorien et Michel Dippe y ont participé. Depuis des années de nombreux écoliers guyanais ont le plaisir d'apprendre les chansons de Sylviane Cédia à l'école. Qui n'a jamais fredonné un air de "Soumaké", "La musica", "Mama Africa", ou encore "Nou lé rivé Kayenn" ?
Si vous n'en avez pas eu l'occasion, rendez-vous ce samedi au Zéphyr pour une belle séance de rattrapage en musique.