La Guyane vue et filmée par Tania et Guillaume

tourisme
On plie Bagages
Depuis trois semaines Tania et Guillaume sillonnent la Guyane afin de réaliser un documentaire sur les richesses du département. Leur méthode ? Suivre un "expat" ayant tissé des liens forts avec la région, sa biodiversité et ses différentes cultures. 
Tania et Gullaume sont des boulimiques de la nature, des voyages et des rencontres. En 2012 ils partent dans le grand nord Suédois et réalisent leur premier documentaire : Boréalis. Ils suivent alors deux "Musher" (meneurs et éleveurs de chiens de traîneaux) dans le froid polaire. Cette expérience les pousse a reprendre sacs à dos et appareils photos en 2014 pour un point de chute totalement différent : la Guyane. 


Après le grand froid, le climat tropical

Les destinations de cette réalisatrice et de ce monteur ne sont pas choisies au hasard. Ils souhaitent avant tout montrer des lieux et raconter des histoires qui ne sont pas vues et entendues par le grand public. Ils veulent aussi être confrontés à tous les types d'environnement naturel. Pour ce deuxième opus ils avaient envie de se rendre dans un climat chaud et découvrir la forêt tropicale. La Guyane leur a alors été suggérée par François Fèvre, leur producteur, qui avait déjà vécu une expérience dans le département.
On plie bagages 3
©Tania Houlbert, Guillaume Temps, On plie bagages


Adrien, l'hôte, au coeur du projet

Une fois la destination choisie, les deux protagonistes se sont mis à la recherche de leur hôte, qui deviendra le véritable fil rouge de leur documentaire. Le 15 octobre 2013, Tania et Guillaume entrent en contact avec Adrien, fleuriste, et bénévole dans l'association Kwata. "Nous avons pris le temps pour connaître Adrien, nous avons beaucoup échangé avec lui sur notre projet et la façon dont les choses allaient se passer. Nous devions nous assurer qu'il serait passionné par ce qu'il allait nous faire découvrir et qu'il serait capable de nous supporter 24h/24 sept jours sur sept... Il faut avouer on est assez encombrants (rires), mais il a réussi le test avec brio !" 
On plie bagage perroquets
©Tania Houlbert, Guillaume temps, On plie bagages


"La Guyane est surprenante"

Appareils photos autour du cou et hamacs dans les sacs, ces trois compères ont baroudé autant qu'ils le pouvaient. Ils ont remonté le Haut-Maroni, visité les vestiges du bagne de Saint Laurent et des Îles du Salut, navigué sur le lac de Kaw... "Nous avons de superbes images ! La Guyane est surprenante, la rencontre avec les peuples du fleuve a été un moment chargé d'émotions, c'est une expérience humaine à vivre. Le brassage culturel ici est une richesse qui mérite d'être amplement partagée". 
On plie bagage 2
©Tania Houlbert, Guillaume temps, On plie bagages

Tania et Guillaume ont également été béats devant la biodiversité de la région : "nous avons filmé des pontes et émergences de tortues Luth, des Saïmiris, des Aras, des caïmans et autres paresseux dans leurs milieux naturels, c'est une chance".

Le projet finalisé pour novembre

Lors de ce voyage plus de 30 heures ont été enregistrées et "seulement" 52 minutes seront sélectionnées. Il reste donc un gros travail pour re-visionner les images, faire la sélection des plans puis le montage afin de raconter une histoire intéressante et vivante qui tienne en haleine le public. "Nous allons tous les deux reprendre notre travail après notre retour à Paris et n'auront que nos temps libres pour mettre au point le documentaire. Nous tablons donc pour une sortie du DVD fin octobre début novembre, mais nous tiendrons à jour notre site "On plie bagage" pour que notre communauté puisse suivre l'avancée du projet". 








Les Outre-mer en continu
Accéder au live