guyane
info locale

Les Journées Autochtones gâchées par un contrôle inopiné de l'ONCFS

société
Journées autochtones 2014
©guyane 1ère
Un contrôle de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage sur des objets artisanaux pendant le déroulement des 4èmes journées autochtones de Guyane provoque l'indignation et la colère des amérindiens. Ils se disent humiliés dans leur volonté de préserver et valoriser leurs traditions.
Un contrôle minutieux des objets artisanaux vendus à l'occasion de la 4ème éditions des Journées Autochtones qui se tenaient depuis le 8 août sur la place des Palmistes de Cayenne a perturbé le bon déroulement de la dernière journée. Les agents de l'Etat ont mis en cause la fabrication de certains articles réalisés avec des plumes, des dents prélevées sur des espèces animales protégées et les ont saisis. Cela a provoqué un tollé chez les amérindiens de Guyane et la consternation du Président de Région Rodolphe Alexandre.
L'intervention du président de la collectivité auprès du préfet Eric Spitz a permis la restitution de la marchandise et l'interruption de la procédure judiciaire mais a fortement compromis l'esprit de cette manifestation organisée pour revaloriser et mieux faire connaître la culture amérindienne.
Rodophe Alexandre, surpris et peiné a déploré "une opération aveugle, brutale, dépourvue de tout discernement" qu'il considère également comme une humiliation.

Le reportage de Jean-Marc d'Abreu


Publicité