50 ans après... la Guyane

culture
50 ans après la guyane
Michel Aubert a commencé sa carrière de cinéaste il y a 50 ans en Guyane et était allé à la rencontre d'un peuple amérindien. Souhaitant "boucler la boucle" il est retourné dans le village de Trois Sauts pour montrer les images enregistrées un demi siècle plus tôt et en tourner des nouvelles. 
"La rencontre avec les anciens fut un moment chargé d'émotion". Michel Aubert raconte son retour dans le village de Trois Sauts où il a effectué son premier reportage à l'âge de 17 ans. Désireux de terminer là ou il avait commencé, le cinéaste est allé montrer ses images vielles d'un demi-siècle aux amérindiens d'aujourd'hui.  Les anciens l'on reconnu tout de suite et les plus jeunes ont pu découvrir des images de leurs parents ou grands parents. 

Contrairement à ce qu'il a pu constater au Mexique les traditions sont restées les mêmes et l'artiste s'est dit enchanté par la diversité culturelle qui peuple la Guyane. Deux documentaires de 40 minutes seront prochainement réalisés et seront diffusés à partir de septembre 2015. 

Reportage de Frantz Montauban et Martial Gritte