guyane
info locale

Viol de deux truies à Macouria

faits divers
Truie violée : Soraya
©guyane 1ère
Ce couple trentenaire de cayennais est catastrophé. Samedi deux de leur quatre truies ont été violentées par un homme dans leur enclos sur leur propriété à Macouria. Cet acte de zoophilie a traumatisé les deux bêtes qui attendent des petits et doivent normalement mettre bas dans quelques jours. 
Lui est employé communal et sa compagne, enseignante, ils habitent et travaillent à Cayenne. Ce jeune couple élevé à la campagne aime les animaux. Les jeunes gens ont un abattis près de Sablance à Macouria où ils élèvent 4 truies. Des bêtes dociles achetées il y a 1 an et demi, surnommées affectueusement Soraya, Caprice, Crème et Vanille. Deux d'entre elles Soraya et Caprice sont pleines et doivent mettre bas d'ici la fin du mois.
Samedi après-midi, le propriétaire, comme d'habitude, se rend à Macouria pour les nourrir. Il constate que Caprice n'est pas bien, elle tremble, Soraya est couchée et refuse la nourriture. Alors il repart, alarmé. Peu de temps après ses voisins l'interpellent et lui annoncent qu'ils ont surpris un jeune homme sur une des truies en plein acte de zoophilie. A leur arrivée, il s'est enfui en laissant sur place ses savates. Il est connu du voisinage car il habite dans les environs.
Le propriétaire des truies a fait appel à un "médecin créole" qui  a soigné les bêtes avec un bain de feuilles mais elles semblent toujours perturbées.
Le couple a porté plainte à la gendarmerie et est en attente du résultat de l'enquête. L'auteur des faits risque une peine de prison et une forte amende.
Publicité