Une Ariane 5 pour faire oublier l'échec de la mission Galiléo

spatial
Ariane 5
Le Centre Spatial Guyanais théâtre d’un nouveau lancement d’une Ariane 5 ce soir. A 18h21, la fusée européenne décollera à Kourou pour mettre sur orbite deux satellites de télécommunications et faire oublier l’épisode teinté d’échec du mois d’août avec Soyuz.
Retour aux fondamentaux pour Arianespace. Après le semi-échec de la Soyuz transportant deux satellites Galilléo, rien de mieux qu’une mission Ariane 5 pour mettre sur orbite deux satellites de télécommunications. Ces deux passagers desserviront l’Océanie et l’Asie. Measat 3b offrira de la télévision en direct-to-home pour la Malaisie, l’Inde, l’Indonésie et l’Australie... L’Australie qui sera aussi visée par la liaison internet, la télévision directe et la transmission de données de l’autre satellite, Optus 10 qui desservira aussi la Nouvelle-Zélande et la région antarctique. 
 
Du classique donc pour Ariane 5, au cours d’une mission qui ne devrait pas excéder les 35 minutes. Décollage à 18h21.